Mes conseils de préparation pour le CRPE

Edit : article mis à jour pour le CRPE 2019

Chaque préparation à un concours est personnelle. Il n’y a pas de recette miracle mais je tenais à partager avec les futurs candidats du CRPE 2017 comment je m’y étais préparée.

Comme vous pouvez le lire sur un article précédent j’ai décidé l’année dernière de suivre les cours de master meef. J’aurais pu avec mon M2 le tenter en candidat libre mais je préférais être encadrée (je doutais de mes facultés à travailler en autonomie sans guide particulier). Il n’y a pas de voie parfaite, tout dépendra de vos disponibilités, de vos précédents acquis et de votre motivation.

Voici donc quelques conseils (qui ne sont peut être pas révolutionnaires voire qui peuvent couler de source pour certains d’entre-vous) qui pourront j’espère vous aider.

Les conseils généraux

♥ Trouvez votre source de motivation
Pourquoi est-ce que je veux faire ce métier ? Rêve de gamine, envie de changer de profession, connaitre la source de votre motivation vous aidera à tenir le cap dans les moments les plus difficiles. Pour moi c’était l’envie de changer de voie et d’offrir une stabilité à ma famille après 3 années chargées à bosser pour mon compte. N’ayant pas pu passer par la case pôle emploi pour me payer la formation, la famille Tokki s’est serrée la ceinture pendant une année à vivre avec un salaire et les aides des papys et mamies Tokki. Donc pas le choix il fallait que j’ai ce concours pour pouvoir retrouver un salaire à moi.

♥ Préparez-vous à beaucoup travailler
Cela peut paraitre idiot mais lorsqu’on se lance dans ce concours il faut être conscient que cela va vous demander une grosse implication. Sauf si vous avez d’énormes facilités, vous ne pourrez pas faire l’impasse de travailler. Donc se lancer à l’assaut de ce concours c’est être prêt à « sacrifier » du temps avec votre famille, vos amis. Je le précise car parfois ce sera dur pour vous mais aussi pour votre entourage qui ne comprendra peut être pas que vos nouveaux meilleurs amis sont désormais le système éducatif, la didactique et autres joyeusetés. Si vous en avez conscience et que vous êtes prêt à ces sacrifices, c’est commencer l’année en étant sûr de ne pas se laisser submerger par ce genre de détails qui pourraient vous déstabiliser pendant votre année de préparation.

♥ Travaillez de façon régulière
Pendant mes études j’étais du genre « je travaille au dernier moment et ça passe ». Là encore tout dépend de vos facilités mais je pense qu’avec la quantité de connaissances à engranger, travailler au dernier moment n’est pas réalisable ou vraiment risqué. Vous avez en gros 7 mois pour vous préparer, facilitez-vous la tâche et épargnez-vous le stress du travail à la dernière minute.

♥ Faites un point sur votre « niveau »
Pour les écrits, vous aurez comme discipline maths et français. Chaque épreuve est décomposée en 3 parties. Pour les maths : une partie problème, une partie exercices indépendants et une partie didactique. Pour le français : une analyse d’un corpus (ensemble de textes), des exercices sur l’étude de la langue (grammaire, conjugaison, etc) et là encore une partie didactique. Hormis la didactique où il peut être difficile de se jauger (surtout si vous n’en n’avez jamais fait), les connaissances disciplinaires pures sont des choses que vous aurez surement rencontrées dans votre cursus (même si parfois cela remonte à très loin comme dans mon cas). Faire le point avec votre niveau est important pour planifier plus tard les choses sur lesquelles vous devrez passer plus de temps. Issue d’un cursus scientifique, je savais que le français poserait plus de soucis que les mathématiques, je m’attendais donc à devoir plus approfondir cette matière. Connaitre ses points forts et ses faiblesses vous permettra de mieux vous organiser dans vos révisions.

♥ Ménagez-vous !
Même si mes premiers points concernaient le travail, il est important de vous laisser décompresser de temps en temps et de prendre soin de vous. Le CRPE n’est pas un sprint mais une course de fond. Il n’est pas question de vous épuiser à la tâche pour arriver le jour J dans un état larvaire aussi bien physiquement et psychologiquement. Le stress, la fatigue, la malbouffe mettront votre corps à rude épreuve (je n’ai jamais été aussi fragile du point de vue de ma santé que cette année). Écoutez-vous ! Si vous sentez que votre corps vous envoie des signes de fatigue, essayez de vous ménager un peu (mais pas trop 😉 ) pour tenir la distance.

♥ Organisez-vous
Une des clefs principale de la réussite. Vous organiser dès le début vous permettra d’être plus serein(e) le jour J (même s’il faut l’avouer : vous ne vous sentirez peut être jamais totalement prêt(e) et qu’il restera toujours cette angoisse inhérente à un concours).

 

L’organisation des écrits

Un autre article sera consacré aux oraux car celui-ci est déjà bien assez conséquent ! Là encore le mieux est de se connaitre et savoir quelles sont les méthodes qui conviennent le mieux à votre style d’apprentissage. Personnellement j’ai besoin de ficher pour apprendre mais peut être que pour vous, lire sera suffisant ! À vous de voir.
Voici ma méthode :

                ♥ s’acheter des livres pour réviser

C’est nécessaire car ça vous permet de faire le point sur tout ce qui est attendu de vous au concours. Réviser c’est bien mais il faut savoir quoi et par où commencer. Acheter des livres m’a permis de connaitre le programme de mes révisions et de pouvoir répartir mon temps sur les différents chapitres.
Concernant mes recommandations pour les maths et le français je dirais sans hésiter les Nathan et les Hatier.

 


(les 2019 chez Nathan ne sont pas sortis à l’heure où je mets à jour cet article)
Ces collections sont constituées de 2 tomes par matière et pour chaque éditeur (didactique et contenu disciplinaire séparés pour les Hatier, didactique et contenu disciplinaire associés chez Nathan mais réparti sur deux volumes).

Même si cela représente un cout important, ces livres m’ont énormément apporté. J’ai trouvé intéressant de consulter différents ouvrages pour : parfois éclairer un point peu explicite chez un éditeur mais plus chez un autre, avoir différentes façons d’aborder une même thématique et avoir une banque d’exercices d’entrainement plus importante.

Les Nathan sont peut être plus facile à lire, les Hatier plus pointus mais ce n’est que mon avis. J’ai préféré bosser les contenus disciplinaires en même temps que la didactique et en ce sens j’ai donc préféré Nathan pour leurs présentations.

Les objectifs CRPE de chez Hachette ne sont pas mal non plus mais plus concis.

Il peut être intéressant de feuilleter les ouvrages pour savoir s’ils vous conviennent (pour moi la simple façon de présenter a son importance dans mon envie de travailler ou non avec tel livre). Pouvoir les consulter et se référer à des gens qui ont déjà utilisé ces bouquins vous évitera de dépenser du temps et de l’argent dans des tonnes de livres qui au final resteront fermés.

préparation-crpe2016-(1)Livres que je n’ai pas utilisé voire très peu

Si vous décidez de passer par la case occasion ou emprunt attention à l’année de parution de votre version.
Dans des livres trop anciens vous aurez les épreuves concernant l’ancien concours CRPE (avant 2014) et cette année les programmes, le socle commun de connaissances, de compétences et de culture (vous pouvez respirer) et les cycles changent, donc attention à certains détails qui pourraient diverger d’un bouquin version 2015 et 2016. Même si en feuilletant les Hatier il m’a semblé que c’était du quasi copié-collé, attention aux détails par exemple concernant les progressions des apprentissages qui pourraient passer d’un cycle à un autre avec les changements de la rentrée 2016.

                ♥ Avoir un calendrier
Vous y noterez :
→ les dates d’inscription au CRPE (à faire que vous soyez à l’espe ou en candidat libre donc à ne pas oublier, si si ça arrive tous les ans apparemment :P) :
mardi 11 septembre 2018 au jeudi 11 octobre 2018, 17 heures, heure de Paris,
→ les dates des épreuves : lundi 8 et mardi 9 avril 2019 pour le concours externe,
→ vos stages, vos cours à l’espe ou vacances si vous en avez
→ les dates butoirs de votre planning de révision (voir plus bas)
Vous pourrez également visualiser combien vous avez de semaines disponibles pour réviser !

préparation-crpe2016-(2)S’il est mignon c’est encore mieux ^-^


                ♥ Vous faire un planning de révision
Pour moi c’est primordial ! Même s’il est amené à évoluer au fil de l’année, avoir des deadlines et un planning vous permettra de savoir si vous êtes dans les clous niveau timing. Vous serez notamment pour quand vous devrez avoir fini telle ou telle tâche (exemple : avoir fiché tout le programme avant janvier, commencé le dossier oral en novembre, avoir fini le dossier en mars, commencer à réviser les oraux en suivant, etc).
Il sera également pratique pour vous prévoir un peu de repos de temps en temps 😉

                ♥ Vous faire des To-do lists des chapitres que vous aurez à ficher
J’avais recopié les différents chapitres indiqués dans les sommaires des livres cités précédemment et je cochais à chaque chapitre fiché ! C’est bête mais la To Do list a un effet motivant sur moi, genre « ouah ça avance, j’ai accompli des choses et je peux le visualiser. »

préparation-crpe2016-(3)vestige de cette année 🙂

 

                ♥ Lire, ficher, apprendre, s’exercer, se tester
Cette année j’ai fonctionné comme ça : je lisais chaque chapitre, je fichais, j’apprenais et je faisais plein d’exercices d’entrainement puis je me testais sur les pages « style concours » du livre. Je revenais ensuite sur les points qui me semblaient non acquis.

préparation-crpe2016-(4) Mes petits classeurs choupis pour y ranger mes fiches 


Concernant les vrais entrainements à partir d’annales ou de concours blancs d’espe ou de formation, je ne les faisais que si je savais que j’avais vu tous les points nécessaires à la résolution des exercices. Donc en vérité je n’ai réellement bossé sur les sujets de concours qu’après avoir vu une grosse partie du programme pour les maths. En revanche j’ai pu m’entrainer assez rapidement en français pour l’analyse de texte (même si j’avoue ne pas en avoir fait beaucoup hormis ceux des concours blancs de l’espe et du master) et la partie étude de la langue.
Pour les sujets en entier, j’en ai d’abord fait quelques uns sans contrainte de temps (pour voir sans pression ce que je pouvais sortir) mais très vite je me suis mise en situation concours pour apprendre à maitriser mon temps qui mine de rien défile très très vite même lorsque l’on sait répondre !

                ♥ Suivre d’autres candidats au CRPE
Réseaux sociaux et autres blogs sont vos amis !
Sur FB de nombreux groupes d’aide sont disponibles (souvent par matière et parfois de façon académique). J’étais inscrite à plusieurs groupes ou pages et franchement c’est intéressant de se tester (tiens est ce que je sais répondre à la question d’untel), de trouver de l’aide (je ne comprends pas la réponse de cet exo vous pouvez m’aider) et même apprendre de nouvelles choses.
Sur les blogs de CRPE-istes (les vrais pas les bidons comme le miens :P) vous pourrez également retrouver des astuces pour vous aider, des liens de ressources voire des fiches réalisées par les candidats qui les partagent généreusement.
Sur Insta mon réseau préféré je n’ai pas vraiment trouvé de l’aide pure pour bosser mais un soutien moral pour cette année « ouf je ne suis pas la seule débordée« , ça peut faire du bien de voir que nous ne sommes pas seul à traverser cette « épreuve » de force 😛

Attention tout de même à ne pas se laisser démonter par l’effet « oulala ils sont grave plus avancés/calés que moi, ça me met la pression ». C’est un concours ! Certes il y a des gens qui seront surement meilleurs que vous mais il ne faut pas oublier que ça marche également dans l’autre sens. Il ne faudra jamais oublier que les personnes qui sont sur ces groupes ne sont pas non plus représentatifs des gens qui seront présents avec vous au concours. Vous verrez passer des gens très très éloignés du niveau et d’autres qui vous sembleront déjà tout maitriser dès le mois de décembre… Relax ces gens ne seront pas pour autant les non admis ou admis au final, beaucoup d’autres paramètres rentreront en ligne de compte le jour J et rien n’est perdu si vous vous y mettez à fond et que le facteur chance vous aide un petit peu 😉

Sur ce pavé je vous laisse et espère que ces conseils vous aideront à bien débuter cette année intense qui vous attend.
N’hésitez pas si vous avez des questions, j’y répondrai avec plaisir 🙂

Bon courage les CRPE-istes !

 

 

24 Comments

  • Lopes Jessica 19 août 2016 at 11 h 09 min

    Merci beaucoup pour cet article et tes conseils. C’est toujours rassurant de savoir vers quoi s’orienter pour débuter les révisions et cette année qui nous attend !!!!

    Bonne journée qui moi en Bretagne est pluvieuse !!! donc révisons !!!!!
    Jessica

    Reply
    • tokki_family 19 août 2016 at 13 h 51 min

      Merci pour ton message et bon courage avec… la pluie ! 😉

      Reply
  • Anneline 21 août 2016 at 20 h 08 min

    Merci beaucoup pour ton article ! Niveau emploi du temps tu y passais combien d’heure en moyenne par jour ?
    Et autre question plus superficielle ou as tu trouvé tes feuilles lignes pour les classeurs de fiches ? J’aime que ce type de feuille 🙈🙈

    Reply
    • tokki_family 21 août 2016 at 20 h 19 min

      Alors je dirais environ 3h par jour car la journée j’étais à l’espe. Pendant les vacances 7/8h 😅. Le weekend 4h environ pendant les siestes de mon fils 🙂 Pour les feuilles ce sont des blocs A5 carrefour et Auchan proposent leur marque.

      Reply
      • Anneline 22 août 2016 at 0 h 33 min

        Merci beaucoup pour ta réponse!
        Je profite de ma dernière année de congé parental pour préparer le concours 🙂 J’ai déjà établi un emploi du temps mais je voulais voir si c’était cohérent.

        Reply
        • tokki_family 22 août 2016 at 9 h 01 min

          C’est un chouette projet ! Un edt est essentiel avec les enfants 😝. Bon courage 💪

          Reply
  • Sandrine 4 septembre 2016 at 22 h 31 min

    Merci pour cet article. Je me lance aussi dans cette aventure, à presque quarante ans et cinq enfants! Je suis très motivée mais j’ai effectivement un peu peur de ne pas être au point en candidat libre au point de vue didactique et rédactionnel. Je n’ai pas de master mais « grâce » aux enfants je peux tenter ma chance. L’avantage, c’est que je vois beaucoup les cours des enseignants…
    Bravo pour votre réussite!

    Reply
  • Joe 16 août 2017 at 23 h 37 min

    Chère Tokki,
    Je te remercie infiniment pour ton blog qui est clair, pertinent et qui nous donne de précieux conseils :). Je cherchais justement des conseils de méthodologie concernant la préparation au concours. Les matières français et maths mises à part, as-tu fait des fiches pour toutes les autres matières de la même façon ?
    Pourrais-tu s’il te plait nous indiquer dans les grandes lignes ton planning de révision par matière pour les épreuves écrites et orales ? (ex. commencer les maths et le français en septembre, en avoir fiché toutes les chapitres d’ici tel mois, avoir débuté les fiches de tel autre matière pour tel mois etc.).
    De plus, conseillerais-tu de faire un soir, une matière ?

    De mon côté, je vais m’inscrire pour l’édition 2018 du concours. Je veux mettre tous les atouts de mon côté pour me préparer du mieux possible. Je travaille à plein temps et vis à l’étranger (donc ne peux pas suivre les cours à l’ESPE). Les cours par correspondance par le CNED ne sont pas donnés 🙁 Je vais donc me préparer en candidat libre et commander mes livres sur Amazon. As-tu des conseils spécifiques pour toutes les personnes qui sont comme moi en candidats libres et qui ont uniquement les soirées et les week-ends pour se préparer au concours ?

    Bien à toi.
    Joe

    Reply
    • tokki_family 17 août 2017 at 0 h 13 min

      Bonjour Joe et merci pour tes encouragements 😉
      En gros j’avais prévu : fiches maths et français terminées avant janvier / révisions des écrits jusqu’à la date du concours / en parallèle débuter le dossier en novembre pour qu’il soit terminé en mars / bosser les oraux une fois le dossier fini.
      J’ai fiché l’EPS mais pas la CSE pour laquelle j’ai énormément lu sans ficher.
      Un soir une matière peut être bien pour ne pas se lasser mais parfois il est intéressant de continuer sur sa lancée pour une même unité de maths par exemple !
      En tant que candidat libre, il faudra peut être être plus attentif sur tout ce qui touche la pédagogie et la didactique. Le contenu disciplinaire (c’est à dire réussir les exos de maths ou français), que tu sois candidat libre ou de l’espe si tu bosses et que tu as le niveau il n’y aura pas forcément de désavantage à être hors ESPE. En revanche la didactique et la connaissance du milieu éducatif ne sera pas aussi facile à bosser que les connaissances disciplinaires, il faudra donc être vigilant à ce niveau pour les écrits mais surtout pour les oraux ! Si tu as la possibilité de faire un stage également c’est vraiment un gros plus pour le concours selon moi (mais si tu ne peux pas, ne t’inquiète pas, bien des candidats n’en font pas et réussissent quand même ^^).
      Bon courage pour la suite et n’hésite pas à me contacter si besoin 😉
      Jessica

      Reply
  • Joe 18 août 2017 at 22 h 44 min

    Chère Jessica,

    Je te remercie infiniment pour ta réponse et les conseils prodigués qui me seront fort utiles 🙂
    Je vais les suivre et te tiendrai au courant de la suite !
    Je me permettrai de te recontacter si besoin est et cela sera très probablement le cas 🙂
    À bientôt.
    Joe

    Reply
  • Margaux 6 septembre 2017 at 11 h 59 min

    Bonjour Tokki,
    Je suis toute nouvelle étudiante à l’ESPE de Rennes. J’ai commencé très brievement pour le concours avec les Hatier à faire des fiches. Mais je suis un peu perdue, est ce que je m’entraine (par exemple sur la partie nombre car j’ai fini les 3 fiches) ou je continue mes fiches et je ferai les exercices de maths que ma prof de l’ESPE me donnera pour voir si je maitrise ou non ? Je sais vraiment pas, par ou commencer et surtout continuer.. Help me 😉

    Reply
    • tokki_family 12 septembre 2017 at 7 h 19 min

      J’ai essayé au début de réviser en fonction de l’espe mais cela suppose que le prof veuille bien te donner le déroulement de ses futurs cours. Donc si tu peux suivre l’espe tant mieux sinon tu t’entraines au fur et à mesure de TON avancement dans tes révisions 🙂

      Reply
  • Yeoham 9 septembre 2017 at 8 h 44 min

    Merci pour vos précieux conseils. Je suis à l’Espe de Chamalières (académie clermont ferrand) et je compte m’inscrire à la session 2018.

    Il est très stressant de ne pas connaître encore le nombre de postes à pourvoir dans l’enseignement primaire, c est parfois assez préoccupant, je dois le reconnaître.

    Reply
    • tokki_family 12 septembre 2017 at 7 h 21 min

      Courage ce n’est qu’un nombre 😉 Il faut donner le meilleur de toi même car même si tu as le nombre à pourvoir ça ne te donne aucune indication sur les personnes qui s’y présenteront 😀

      Reply
  • Mat 25 septembre 2017 at 11 h 05 min

    Bonjour Tokki,

    Pouvez-vous me dire quel programme faut-il réviser pour préparer au mieux les écrits de Maths et français?

    J’ai lu sur le net le programme de 3ème..

    Merci de bien vouloir m’éclairer.

    Reply
    • tokki_family 27 septembre 2017 at 23 h 45 min

      Bonjour
      Je sais que certains utilisent des livres de remise à niveau de 3ème mais je te conseille plutôt d’utiliser des vrais bouquins de préparation au CRPE qui baliseront tes révisions au plus près des attentes du concours. Les programmes de 3ème pourront t’aider à revoir certaines notions disciplinaires mais les livres type Hatier ou Nathan te permettront de voir également la didactique essentielle à mon sens pour préparer le concours.
      Bon courage à toi et plein de réussite pour ce CRPE 2018 🙂

      Reply
    • tokki_family 25 février 2018 at 14 h 34 min

      Bonjour, désolée pour ma réponse tardive ce blog est un peu à l’abandon en ce moment ! Je te conseille de prendre un livre de préparation au crpe qui sera plus complet que les programmes de 3ème qui n’abordent par exemple pas la didactique des disciplines. Bon courage dans ta préparation, ça va vite arriver 😉

      Reply
  • AAMIR 28 mars 2018 at 21 h 12 min

    Bonsoir
    Suite à une reconversion je souhaiterais passer le concours de professeur des écoles, un métier que j’ai toujours aimé…je veux me lancer mais je suis un peu perdu je ne sais pas par où commencer le français et las maths …j’ai besoin d’aide et de support
    Merci pour votre aide

    Cordialement

    Uzma

    Reply
    • tokki_family 28 mars 2018 at 21 h 23 min

      Bonsoir,
      si tu es perdu, investis dans des bouquins de préparation du CRPE cela te donnera une idée de l’étendue des choses à voir pour ces 2 matières. Bon courage

      Reply
  • Morel 18 juin 2018 at 19 h 58 min

    Bonjour, merci pour cet article!
    J’aurai une question, est-ce que tu pourrais faire une liste de tous ce qu’il y a savoir parce que j’ai vraiment peur d’oublier de voir certaines choses?

    Reply
    • tokki_family 19 juin 2018 at 17 h 51 min

      Bonjour
      Je te conseille de prendre des livres de préparation au crpe et le sommaire te permettra de balayer l’étendu de ce que tu dois connaître ou savoir faire ! Bon courage

      Reply
  • Juliette 19 juin 2018 at 13 h 59 min

    Bonjour,
    Je me lance dans la préparation du CRPE pour cette année 2018/2019.
    Une amie qui a passé le CRPE 2017 m’a vendu ses livres Nathan pour les maths et le français. Cependant, ils concernent les écrits 2016. Elle m’a dit que normalement ils devraient me suffire, mais je voulais savoir ce que tu en pensais. Est-ce que je vais devoir investir dans les nouvelles éditions pour la préparation du CRPE 2019 ou est-ce que ce n’est pas nécessaire ?
    Je demanderai aussi conseil à mes professeurs à la rentrée à l’ESPE évidemment 😉
    Merci d’avance pour tes conseils.
    Juliette.

    Reply
    • tokki_family 19 juin 2018 at 18 h 03 min

      Bonjour Juliette,
      Il ne me semble pas qu’il y ait eu du changement entre 2016/2017 donc peu de chance que les contenus soient très différents. En général les Espe ont les différentes versions tu pourras aller vérifier les différences. Après je sais que par acquis de conscience je voulais les dernières versions de mon côté 🙈

      Reply
      • Juliette 20 juin 2018 at 12 h 11 min

        Merci beaucoup pour ta réponse ! 🙂
        Je vais commencer la remise à niveau cet été avec ces livres-là -surtout concernant les maths 🙈-, et puis je verrai à la rentrée si j’achète des livres supplémentaires ou pas 😉
        Bonne journée !

        Reply

Leave a Comment