Retour sur mon année de directrice

Comme à chaque période estivale, je prends le temps de revenir blogger un petit peu. L’envie est toujours là, j’ai plein d’articles qui me trottent dans la tête mais je ne prends pas le temps de me poser devant le clavier pour le faire. Bien souvent j’attends, j’attends puis une bloggeuse sort un article sur la thématique que je voulais traiter. Alors je laisse tomber me disant qu’un énième article n’apportera pas grand chose de plus aux lecteurs ! Et puis ce soir impressionnée par la productivité de Maikresse72 (que j’ai eu la chance de rencontrer en vrai ♥ mais ça je t’en reparlerai dans un autre article ^^) je me suis dit allons-y, bloggons mes amis (en fait non cet article est publié une semaine après l’avoir écrit ahah) !

J’avais envie de parler de Klassroom, de MHM, de ma virée à Paris mais ça attendra encore un peu. Je me suis dit qu’un article sur mon année de directrice débutante pourrait peut être servir à certains T1 ou collègues qui auront cette casquette à la rentrée prochaine !

 

Directrice : une vocation, un choix, une malédiction ?

J’ai obtenu un poste de direction car je l’avais demandé au second mouvement après mon année de PES. Ce n’est pas que je voulais spécialement devenir directrice mais c’était plutôt un choix « stratégique ». Prendre une direction en T1 peut paraître fou, ambitieux, tout cela en même temps mais cela m’a permis d’avoir une classe, ma classe et d’être à côte de chez moi ! Avec mes 1,33 points, il y avait peu de chance que je puisse obtenir cela. Pour vous donner une idée, les points pour avoir un poste d’adjoint en élémentaire autour de chez moi avoisinent plutôt les 15/20 !
De plus comme mon fils faisait sa première rentrée à la maternelle, je ne me sentais pas de devoir parcourir des kilomètres entre plusieurs écoles. D’un point de vue organisationnel cela me semblait compliqué et difficilement acceptable (big up à tous ceux qui le font tous les jours vous êtes des warriors !).

Etre directrice c’est difficile ? 

Il ne faut pas se mentir, être directrice c’est pas mal, voire beaucoup de travail en plus. Selon que vous serez directrice d’une école de 2 classes, de 12 classes, que vous aurez ou non des jours de décharge vos conditions ne seront pas les mêmes mais il y aura de quoi vous occuper. Je suis directrice d’une école de 9 classes et j’étais cette année déchargée 1,5 jours par semaine. Pour être honnête j’ai trouvé la somme de travail considérable mais si j’ai voulu conserver mon poste c’est qu’au final j’ai apprécié (maso moi ?). Oui directrice c’est difficile mais ce n’est pas infaisable et vous trouverez sûrement sur le net des PE témoignant comme moi s’en être sorti ! Il n’y a pas de réponse universelle car il y a autant de situations différentes que de directeurs/directrices d’école mais sachez que même si la charge de travail est importante, ce qui rendra votre année plus au moins pénible  facile sera :
♦ la relation que vous aurez avec l’équipe enseignante (s’ils ne sont pas ouverts, motivés, bienveillants, solidaires cela peut vite être usant)
♦ la relation que vous aurez avec les partenaires de l’école (mairie, parents)
♦ la relation que vous aurez avec votre hiérarchie

Sans ces bonnes relations la charge de travail supplémentaire pourra sembler lourde à porter…

 

Qu’est-ce que tu as aimé ou n’a pas aimé en tant que directrice ?

J’ai aimé :

  • me sentir utile
  • oeuvrer dans l’ombre pour que l’école tourne au mieux (commander du papier ou s’assurer qu’on a bien un dépanneur pour internet ça peut paraitre négligeable mais au quotidien c’est important ^^)
  • essayer d’apporter de la cohésion et des envies de faire bouger l’école auprès de mes collègues
  • tenter d’améliorer le climat scolaire en étant disponible pour les parents et essayer de communiquer un maximum avec eux pour que nous soyons vraiment dans un système de co-éducation
  • soutenir et aider au mieux les PES qui sont arrivées dans mon école cette année

Je n’ai pas aimé :

  • la paperasse (et il y en a…)
  • que le directeur soit responsable de tout et n’importe quoi (responsable de la sécurité, responsable des collègues, responsable de l’affectation au collège, etc)
  • qu’on ne soit pas rémunéré plus que ça 😛
  • quand la hiérarchie te demande parfois de renvoyer un doc pour hier (j’exagère à peine uhuh)
  • quand les parents te prennent pour le Bigoboss que tu n’es pas
  • quand tu dois faire l’équilibriste entre le parent pénible un brin consommateur et ta collègue au top pédagogiquement mais un brin réac’ avec les parents relous
  • ne pas pouvoir envoyer les gens bouler quand ça me démangeait parce qu’en tant que directrice tu te dois de faire des concessions
  • que ce poste empiète toujours un peu plus sur ton temps perso donc sur ta vie de famille

 

 

Des conseils ? J’suis un peu en panique lààààà 

On respire et on se dit qu’on va pouvoir le faire. Oui tu ne seras pas la PE la plus chevronnée de l’équipe mais ce n’est pas pour ça que tu ne pourras pas faire une bonne directrice.
Je dirais qu’à côté des facteurs cités plus haut que tu ne pourras pas changer (équipe moisie, parents difficiles, inspecteur tyrannique) voilà mes quelques Yoda’s advices pour passer du jeune padawan au maitre jedi de Onde et de sa clef OTP :

 

 

♥ Sur Eduscol un premier saut tu feras
♥ Dans un gros bouquin de directrice pour te rassurer tu investiras
♥ De l’organisation dans tes taches tu auras
♥ Un planner ou agenda pour tout noter tu achèteras
♥ Au maximum ton travail tu anticiperas
♥ Prioriser tu apprendras
♥ De l’empathie pour tous ceux qui t’entoureront tu auras
♥ A l’écoute toujours tu seras
♥ De patience tu t’armeras
♥ Les conflits directs tu éviteras
♥ 7 fois dans ta bouche ta langue tu tourneras
♥ Du bon sens souvent tu useras
♥ Répondre à une question seulement le lendemain si tu ne connais pas la réponse tu t’autoriseras
♥ Venir à l’école avec motivation, entrain et pleine d’humour tu devras
♥ Savoir déconnecter, ça on verra

 

 

 

(<- ceci n’est pas du tout obligatoire c’est juste que j’en avais besoin pour me rassurer et je l’ai trouvé bien pour avoir un aperçu global des différentes tâches du directeur. Je m’en suis servie aussi pour la préparation à la liste d’aptitude).

 

Si tu as des questions n’hésite pas 🙂

2 Comments

  • nathalie 17 août 2018 at 10 h 31 min

    merci bcp pour ta sincérité et tes précieux conseils.
    bonne fin de vacances.
    bonne rentree
    Nathalie, futur CPC à titre provisoire, futur directricd ( sur liste d aptitude)

    Reply
    • tokki_family 17 août 2018 at 14 h 44 min

      Merci d’avoir pris le temps de laisser un petit message. Plein de belles choses pour les challenges qui t’attendent 💕

      Reply

Leave a Comment